Arnas 2016

lundi 30 mai 2016
par  Thomas
popularité : 24%

Clap de fin pour la saison nationale chez les espoirs. 373 grimpeurs se sont donnés rendez vous à Arnas. 64 chez les minimes garçons. Que du beau monde, car tous ont passé l’étape des qualifications des régionaux. Un seul représentant pour le département de l’Ardèche, c’est Émilien Casado des Lézards Vagabonds, récent champion régional Rhône-Alpes qui arrive avec des ambitions. Au minimum le podium, et au mieux le titre.

Samedi 28 Mai

Place aux qualifications. Un ordre de passage un peu difficile, Émilien sera le 2ème grimpeur à commencer. Un désavantage surtout quand on sait que les voies de qualifs se font flash.
Une première voie de difficulté modeste. 7a, qui sera topé par 47 grimpeurs. Une voie d’échauffement pour Émilien. La voie 2 sera plus complexe. 7c+ annoncé par les ouvreurs, bien physique, dans la partie la plus dévers du mur. Seul trois grimpeurs feront le Top. Noé Moutault, Sam Avezou, et Émilien. Une belle entame, qui aura son importance pour la suite.
A l’issue de la première journée, ils sont donc tous les trois 1er ex æquo.

Dimanche 29 Mai

Place à la demi-finale, et direction l’isolement, car à partir de maintenant les voies se feront à vue.
Le 8a proposé par les ouvreurs déroule bien sur sa première partie, puis les 10 derniers mouvements sont extrêmes et feront tomber bien des grimpeurs. La voie va être sélective. Émilien grimpe bien, mais ne résiste pas à l’avant dernier mouvement sur petites arquées. Lui, Nathan Martin et Erwan Rucay tomberont à ce même endroit. Mais c’est Émilien qui prend la 3ème place provisoire, sur le résultat des qualifs. En tête, Sam Avezou et Noé Moutault qui topent.
La finale s’annonce encore plus difficile. Le 8a+/8b proposé par les ouvreurs est technique et physique. Émilien grimpe son début de voie avec le frein à main, puis parvient à se relâcher un peu. Il progresse, mais la voie est vraiment complexe. A plusieurs reprises, on a l’impression que tout va lâcher. Mais ça tient. Et il faut que ça tienne. Il tombe au même endroit que Erwan et Nathan. Mais sur le résultat des qualifs, c’est Émilien qui est devant. Il est au moins 3ème. C’est au tour de Noé Moutault de grimper. Minime 1ère année, il grimpe cependant avec une grande classe, et dans la dernière micro décontraction de la voie, il laisse une impression de facilité qui est déconcertante. Puis au moment de repartir, c’est la zipette du talon qui le décroche du mur juste une prise derrière Émilien. C’est donc la deuxième place au minimum. Puis c’est au tour de Sam de s’élancer. Il semble facile, mais la fin devient aussi très compliquée pour lui. Cependant il gère bien et il continue d’avancer là où les autres sont tombés. Finalement il tombera à deux prises de la fin. Du grand art.
1er Sam Avezou, 2ème Émilien Casado, 3ème Martin Nathan. C’est la seule catégorie, où les podiums en difficulté et en bloc sont identiques. Cerise sur le gâteau, ils sont tous les trois qualifiés pour le Championnat d’Europe qui aura lieu en Autriche en septembre.

Compte-rendu rédigé par Sébastien


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031